Programme

 

 

 

Compte rendu du Congrès 2016

 

Le Congrès de l’ASPLF sur le thème « Le Beau » à l’Université Al. I. Cuza de Iaşi, Roumanie, à la fin du mois d’août 2016

Iaşi, la capitale de la grande région roumaine la Moldavie, a accueilli le 36e Congrès de l’Association des Sociétés de philosophie de langue française (ASPLF) du 23 au 27 août 2016. Le Congrès s’est tenu dans les plaisants auditoires de l’Université Al. I. Cuza sous la responsabilité de la Société de philosophie de langue française de Roumanie (AFLFR) et de son président le professeur Petru Bejan.

 

Le thème « Le Beau » se décline de multiples manières : il y a du beau dans l’art et dans la nature, dans le sensible et dans l’intelligible, et aussi dans une grande variété de pratiques humaines et d’artefacts. Les organisateurs tenaient à mettre en valeur cette diversité qui montre la prégnance de ce thème pour la philosophie sous ses facettes les plus diverses. Cette diversité a été la clé du grand succès de ce Congrès : chaque participant a beaucoup enrichi sa propre problématique au contact des autres.

 

Le programme s’est construit sur 90 communications originales, prononcées par des participants venus de 24 pays différents. Les 6 conférences plénières, très différentes mais toutes d’excellente facture, ont été données par les professeurs Gabriel Liiceanu de Bucarest, Makoto Sekimura du Japon, Marie Fayad du Liban, Stéphane Courtois du Québec-Canada, Gerhard Seel de Suisse et d’Allemagne, et Jean-Michel Counet de Louvain-la-Neuve en Belgique.

 

Le Congrès a bénéficié non seulement de la générosité de l’Université Al. I. Cuza de Iaşi, mais aussi de l’accueil de la Municipalité de Iaşi, de la Bibliothèque Universitaire Mihai Eminescu, du Palais de la Culture ainsi que d’autres lieux d’expression artistique. Une exposition de Anca Constantin a été vernie pour l’occasion. C’est dire que le contact du Congrès avec le tissu universitaire, culturel et artistique de la métropole de la Moldavie a été vraiment optimal.

 

A la suite du Congrès, les actes de celui-ci seront publiés par la Société de philosophie de langue française de Roumanie. Le prochain Congrès de l’ASPLF aura lieu – selon la décision de l’Assemblée générale de l’Association – à Rio de Janeiro au Brésil en 2018. Il se consacrera à un nouveau thème qui présente des ponts avec celui du Congrès de Iaşi, le thème de « L’imagination ».

 

 

D. Sch./21.9.2016

 

Association des Sociétés

de Philosophie

de Langue Française

Le congrès de 2016 à Iasi

 

Copyright © All Rights Reserved